• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

les Tibétains réfugiés en Inde...

A partir de 1950, les armées de la Chine communiste ont progressivement occupé le Tibet.
Nombre de tibétains, n'ont alors d'autre alternative que de fuir leur pays et de s'exiler en Inde ou ils trouvent un asile bienveillant.Malgré d'énormes difficultés,ils parviennent à s'installer et à recréer les conditions du maintien de leurs traditions.

Mais la situation demeure préoccupante en dépit des efforts accomplis.
En effet , depuis la réouverture des frontières en 1980, le flot de nouveaux arrivants ne tarit pas, et aujourd'hui pour des raisons différentes,s'y ajoute celui des mongols.

Dans les zones de regroupement des réfugiés,la capacité d'hébergement est régulièrement saturée,en particulier dans les grandes universités monastiques qui attirent les jeunes venant retrouver là une identité culturelle niée et bafouée dans leur pays d'origine.

Tous sont accueillis,mais cette surpopulation entraine promiscuité et hygiène défectueuse.
S'y ajoute la nourriture insuffisante et carencée, elle-même cause de santé précaire.
En outre, l'adaptation à un climat particulièrement difficile provoque une recrudescence de paludisme,de tuberculose et parasitose...

Vous êtes ici : L'association Histoire